Maison de Pierre Loti

Le fonds de dotation du Crédit Agricole soutient la restauration de la maison de Pierre Loti

Date

Avec la rénovation de la maison de Pierre Loti, une restauration conséquente des collections est engagée. Malheureusement, un certain nombre de pièces textiles, fortement dégradées, ne peut faire l’objet d’aucune intervention. Dans la mesure du possible, des fac-similés sont créés et réintégrés dans les décors de la maison.

C’est le cas d’une pièce majeure de la mosquée : une couverture en velours de soie vert, brodée de fils métalliques composant des inscriptions en caractères arabes issues de quatre textes différents : deux fois le nom de Loti et des extraits de trois poèmes distincts, dont la mu’allaqat de ‘Imrul Qays (VIème siècle), poème pré-islamique, et deux extraits de poèmes d’Abu’ Ala al-Ma’ari (Xème – XIème siècle 973-1057) poète et philosophe. Cette couverture de 220 x 165 cm était disposée sur l’un des faux catafalques conçus par Pierre Loti dans le türbe (mausolée) de sa mosquée. Elle a été  commandée par Loti lors de son séjour à Constantinople entre 1903 et 1905.

Pierre Loti dans son caïque à Constantinople, sa couverture étalée près de lui. Coll. MuséesMunicipauxRochefort17

Longtemps exposée à une lumière excessive, la couverture a perdu sa coloration d’origine et ne pourra pas être remise en place. Compte-tenu de son importance dans le décor, la Ville de Rochefort a souhaité faire réaliser un fac-similé pour le placer dans le parcours d’exposition.

En accord avec les services de l’État, le Musée de Rochefort a confié la réalisation de ce projet à un atelier d’art d’exception : le Bégonia d’Or, valorisant ainsi un savoir-faire rochefortais unique en France. Cet atelier est aujourd’hui l’un des derniers en France à réaliser des broderies au fil d’or et autres métaux. Associer les ressources du territoire au projet de restauration de la maison de Pierre Loti fait partie des objectifs de la Ville de Rochefort.

A gauche, la couverture de Pierre Loti décolorée, à droite, le fac-similé réalisé par l’atelier du Bégonia d’or.

Le Crédit agricole finance cette opération à hauteur de 50 000 €

La restauration des collections de la Maison de Pierre Loti représente une enveloppe d’ 1 million €, financés par la Ville de Rochefort, l’État et le mécénat, par le biais de la Fondation du patrimoine. Le fonds de dotation du Crédit Agricole a décidé de participer à ce projet en finançant la création de cette nouvelle couverture brodée à hauteur de 50 000 €.

Détail des broderies d’argent réalisées par l’atelier du Bégonia d’or. Cr. SimonDavid/CARO
Remise officielle du chèque de 50 000 € par le Président du Fonds de dotation du Crédit Agricole au Maire de Rochefort, Hervé Blanché. Cr. SimonDavid/CARO

La Maison de Pierre Loti bénéficie d’un rayonnement auprès d’un public national, voire international (Etats-Unis, Turquie), confirmé par le succès des souscriptions menées par la Fondation du patrimoine. L’Atelier du Bégonia d’Or est de plus aujourd’hui la seule entreprise à maîtriser un savoir-faire qui participe largement de la renommée française dans l’industrie du luxe. C’est une chance qu’elle soit implantée sur notre territoire et que nous puissions travailler en étroite collaboration avec elle pour la fabrication de cette pièce d’exception.

Plus
d'articles

Défiler vers le haut